Financé par

Accueil / Le Pôle Jeunes / Toutes Culottées

Toutes Culottées, Toutes Informées

Le Département et l’Institut des Hauts-de-Seine renouvellent la distribution gratuite de culottes menstruelles à plus de 37 000 collégiennes des classes de la 6ème à la 3ème de tous les collèges publics et privés du département, dans le cadre de la campagne « Toutes Culottées, Toutes Informées », à partir de janvier 2024.

L'enjeu de la précarité menstruelle

En France, près de deux millions de femmes et de jeunes filles n’auraient pas les moyens de s’acheter régulièrement des protections hygiéniques. Des adolescentes sont obligées de recourir au système D : chaussettes, éponges, papier hygiénique, coton, mouchoirs… Cette précarité a un effet direct sur l’absentéisme voire la déscolarisation de certaines collégiennes.

Par ailleurs, confrontés à la désinformation des réseaux sociaux et à un vrai sentiment de solitude (43% des jeunes de 12 à 16 ans – chiffres association Astrée et questionnaires Giga la Vie), les jeunes ne s’appuient plus sur leur famille pour bénéficier d’informations éducatives, médicales ou préventives fiables et régulières.

La solution des culottes menstruelles

Les culottes menstruelles sont une solution protectrice à des problèmes de santé. En effet, les adolescentes qui sont obligées d’utiliser des protections de fortune peuvent considérablement augmenter le risque d’infections ou de maladies et, dans le pire des cas, de choc toxique.

La composition des serviettes hygiéniques est dénoncée depuis plusieurs années, en raison de l’utilisation de produits chimiques aux effets cancérigènes ou perturbateurs endocriniens, qui nuisent à la santé.

Les culottes menstruelles sont également une solution écologique durable avec notamment la réduction des déchets. On estime qu’une femme va jeter environ 10 000 à 15 000 protections menstruelles au cours de sa vie.

Les ateliers médico-informatifs

Une culotte menstruelle et des brochures médicales informatives sont offertes à chaque collégiennes lors de ces ateliers de prévention, qui se déroulent pendant le temps scolaire au sein même du collège.

Pendant 30 minutes, les collégiennes, accueillies par petits groupes de 6, abordent les thématiques indispensables de l’anatomie, de la puberté et des règles encadrées par des médecins et des sages-femmes.

Toutes Culottées en photos

Les prochaines tournées Toutes Culottées

Mardi 23 avril

Mardi 30 avril

Lundi 27 mai

Mardi 28 mai

Jeudi 6 juin

Mardi 11 juin

Vendredi 21 juin

Toutes Culottées

Le Département et l’Institut des Hauts-de-Seine renouvellent la distribution gratuite de culottes menstruelles à plus de 37 000 collégiennes des classes de la 6ème à la 3ème de tous les collèges publics et privés du département, dans le cadre de la campagne « Toutes Culottées, Toutes Informées », à partir de janvier 2024.

En savoir plus

L'enjeu de la précarité menstruelle

En France, près de deux millions de femmes et de jeunes filles n’auraient pas les moyens de s’acheter régulièrement des protections hygiéniques. Des adolescentes sont obligées de recourir au système D : chaussettes, éponges, papier hygiénique, coton, mouchoirs… Cette précarité a un effet direct sur l’absentéisme voire la déscolarisation de certaines collégiennes.

Par ailleurs, confrontés à la désinformation des réseaux sociaux et à un vrai sentiment de solitude (43% des jeunes de 12 à 16 ans – chiffres association Astrée et questionnaires Giga la Vie), les jeunes ne s’appuient plus sur leur famille pour bénéficier d’informations éducatives, médicales ou préventives fiables et régulières.

La solution des culottes menstruelles

Les culottes menstruelles sont une solution protectrice à des problèmes de santé. En effet, les adolescentes qui sont obligées d’utiliser des protections de fortune peuvent considérablement augmenter le risque d’infections ou de maladies et, dans le pire des cas, de choc toxique.

La composition des serviettes hygiéniques est dénoncée depuis plusieurs années, en raison de l’utilisation de produits chimiques aux effets cancérigènes ou perturbateurs endocriniens, qui nuisent à la santé.

Les culottes menstruelles sont également une solution écologique durable avec notamment la réduction des déchets. On estime qu’une femme va jeter environ 10 000 à 15 000 protections menstruelles au cours de sa vie.

Les ateliers médico-informatifs

Une culotte menstruelle et des brochures médicales informatives sont offertes à chaque collégiennes lors de ces ateliers de prévention, qui se déroulent pendant le temps scolaire au sein même du collège.

Pendant 30 minutes, les collégiennes, accueillies par petits groupes de 6, abordent les thématiques indispensables de l’anatomie, de la puberté et des règles encadrées par des médecins et des sages-femmes.

En quelques photos

Les prochaines dates

Mardi 23 avril

Mardi 30 avril

Lundi 27 mai

Mardi 28 mai

Jeudi 6 juin

Mardi 11 juin

Vendredi 21 juin

Nos partenaires

Nous contacter

Département des Hauts-de-Seine
Institut des Hauts-de-Seine
57 rue des Longues Raies
92000 Nanterre

Nos réseaux sociaux

© 2023 – Institut des Hauts-de-Seine